Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 22:39

Publié le 01/09/2016 à 03:54, Mis à jour le 01/09/2016 à 09:36

La mosaïque de Bruno

Expos

Le 04/09/201

À Larroque, en juin dernier, 36 0 00 pièces étaient en place. /PhotoDDM HG

Réaliser le portrait de Camille Claudel avec une immense mosaïque en bois, tel est le défi de Bruno Suire.

Article paru dans la "Dépêche du midi"

Quelques jours avant , une demi-page avec en gros la même photo ( sans le tablier en cuir)

Et voici les questions et réponses pour Sylvie Nicola de "La Gazette du Comminges"

- où en es-tu actuellement de l'avancement ?

J'ai réalisé la moitié du portrait soit 40.000 morceaux de bois en place . J'ai aussi une grande partie des morceaux de bois de la deuxième partie qui sont préparés pour être mis en place.J'ai collecté pour le moment 300 essences de bois du monde entier, et ce chiffre augmente chaque semaine.J'espère l'avoir terminée avant la fin de l'année.

- pourquoi avoir choisi Camille Claudel, qu'est ce qui t'a inspiré, etc

J'ai réalisé ma première mosaïque de bois en 2004 avec 5300 morceaux de bois et 30 essences différentes. Pour 2014, soit dix ans après j'ai créé une chaise en orme avec une mosaïque sur l'assise ( un nautile), une sur le dossier( paysage de jour) et une sur le dos du dossier (paysage de nuit). Cela représente 17.200 morceaux de bois dans 160 essences différentes. Lors du récapitulatif des essences de bois je me suis rendu compte que j'avais en stock des essences que je n'avais pas utilisé. J'ai continué à préparer de nouvelles variétés de bois, et collecté des dizaines de nouvelles essences, sans avoir d'idée précise, mais plutôt pleins d'idées pour m'en servir. Camille Claudel faisait partie des idées, mais je savais qu'elle avait des yeux bleu foncé, et il n'existe pas de bois naturellement bleu. Des champignons, des réactions "chimiques" ou des teintes peuvent colorer les bois . Je voulais éviter de teinter le bois et les bois bleuis par les champignons ne sont pas franchement bleus. Et en février de cette année j'ai eu entre les mains un morceaux de chêne ayant fait une réaction entre sa sève et un objet métallique, le rendant bleu bien soutenu. J'ai commencé le portrait dans les jours qui ont suivi.

- quelle destination pour ce portrait une fois fini ?

Le portrait peut être présenté dans des expositions :

-personnelles

-sur le travail du bois,

-le travail de la mosaïque

-les expositions de peintures ou de portraits

- les expositions de modelages ou de travail de la terre

- et bien sûr tout en rapport avec Camille Claudel ( contact actuellement avec une école Camille Claudel pour une exposition)

J'espère la voir dans une grande collection particulière ou publique.

- auras-tu un projet similaire ensuite, si oui ou si non pourquoi

J'ai un projet de panneaux décoratifs étroits dans la mouvance des mosaïstes contemporains. Un mètre carré maximun pour en présenter un au salon internationnal de Chartres en 2018

- quelles satisfactions en retires-tu (sur le plan du travail lui-même, de l'impact sur le public, etc)

J'ai un contact avec le public très orienté sur le bois en général , les essences rares, mes moyens pour me les procurer, ma démarche vers une réutilisation de bois, et même une utilisation des moindres chutes de bois , pour un respect maximum de la nature, et le public et moi même y sommes sensibles. Parfois on me propose de nouvelles essences que je n'ai pas encore. Le dernier utilisé venait des Îles Marquises, collecté dans les années 70/80 et ayant déjà eu une première vie. J'en attends de l'Île Maurice, de la Réunion, du Siam et du Sénégal entre autres. Certains de mes bois ont plus de 50 ans et même plus d'un siècle pour quelques uns . Ceux là ont encore de longs jours devant eux.

Un mois plus tard les bois de l'Île Maurice sont arrivés, j'ai 45 000 pièces en place ce soir, et 320 essences différentes . J'en ai ramené du Portugal et collecté encore quelques essences locales. Il faut que je tienne le rythme de ces 10 derniers jours pour terminer début décembre avant mon expo à Aurignac ( du 4 au 24 déc.).

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 23:14
5 petits rondins de bois venant de l'Île Maurice, et qui vont bientôt rejoindre le portrait de Camille CLAUDEL et 3000 petits morceaux d'ébène découpés dans des chutes stockées depuis 1994.5 petits rondins de bois venant de l'Île Maurice, et qui vont bientôt rejoindre le portrait de Camille CLAUDEL et 3000 petits morceaux d'ébène découpés dans des chutes stockées depuis 1994.
5 petits rondins de bois venant de l'Île Maurice, et qui vont bientôt rejoindre le portrait de Camille CLAUDEL et 3000 petits morceaux d'ébène découpés dans des chutes stockées depuis 1994.

5 petits rondins de bois venant de l'Île Maurice, et qui vont bientôt rejoindre le portrait de Camille CLAUDEL et 3000 petits morceaux d'ébène découpés dans des chutes stockées depuis 1994.

Travail sur la "planche" L'ébauche des yeux provisoirement en place
Travail sur la "planche" L'ébauche des yeux provisoirement en place

Presque 42 000 pièces en place sur le portrait de Camille CLAUDEL . La moitié de la surface est dépassée. Si la hauteur des morceaux de bois est la même partout, leur largeur est parfois plus petite en fonction du débit des morceaux. Pour l'ébène, il y aura davantage de petits morceaux , pour utiliser au mieux les chutes. Je pense donc avoir encore 42 000 morceaux à mettre en place au lieu des 38 000 estimés, d'ou un total supérieur à 80 000, probablement proche des 84 à 85 000.

J'ai reçu hier 5 nouvelles essences de l'Île Maurice. Merci Bernard, un ami depuis plus de 50 ans. Petit clin d’œil avec du bois Coqueluche, alors que je traîne une "bonne" bronchite. Il faut en réalité un collier de graines de l'arbre pour "soigner" la coqueluche...

Essences reçues : 1) Croton , 2) Coqueluche, 3) Casque rose ( un robinier qui se couvre de fleurs roses, 4) Bois Quatre Épices, dont la feuille est utilisée pour sa qualité gustative,5) Bois d'Oiseaux, un Euphorbiacée (Claoxylon) dont les fruits font le régal des oiseaux.

Ceux-ci portent le nombre d'essence à 314!

Débit de 3000 morceaux d'ébène en prévision de la chevelure. Ébène de Madagascar provenant de chutes de travail d'une tabletterie que je stocke depuis 1994.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 17:32
Camille Claudel , portrait en mosaïque de bois par Bruno Suire
Camille Claudel , portrait en mosaïque de bois par Bruno Suire

"Camille Claudel" , le portrait en mosaïque de bois, présentée pour la première fois au grand public lors du "Festival de Larroque 31" .
C'était important pour moi de confronter mon travail au public. Retours et contacts très positifs. Important aussi d'avoir une vision à distance après avoir passé des mois le nez dessus. Important aussi de voir les aspects différents en fonction de la lumière , dans la journée , à la tombée du jour et la nuit avec l'éclairage public

Festival de Larroque (31) 25/26 juin 2016, à 3 km de la maisonFestival de Larroque (31) 25/26 juin 2016, à 3 km de la maison

Festival de Larroque (31) 25/26 juin 2016, à 3 km de la maison

Camille Claudel : éclairage du jour et éclairage public . Deux visions très différentes et très intéressantes.

280 essences déjà débitées et présentes sur le portrait. J'attends des essences nouvelles, et on m'en a aussi proposé pendant le Festival. L'objectif est de dépasser les 300 .

Partager cet article
Repost0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 12:41
Camille suite N°1

J'approche de la moitié en surface et presque, de la moitié en nombre de pièces. Je suis parti sur les premières lignes avec une moyenne de 260 pièces soit une prévision d'environ 72 000 morceaux de bois . Pour affiner le visuel j'ai utilisé de plus en plus de quarts, tiers, demis morceaux et j'en suis à parfois 360 morceaux soit 100 de plus par ligne. Les prévisions à ce jour sont revues à la hausse, entre 80 000 et 82 000 morceaux pour la totalité du portrait. Depuis hier soir 35 500 morceaux sont en place.

Partager cet article
Repost0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 12:29
Camille Claudel  bois utilisés

J'ai collecté pour ce tableau en mosaïque de bois, 275 essences de bois du monde entier. Cela depuis près de 40 ans . Toutes les semaines j'ai de nouvelles essences à débiter. Cette semaine par exemple, du noyer Marquisien ( pacifique) , de l'amandier d'Espagne, du palissandre de Madagascar, et de l'acacia à fleur rouge.

Mon approvisionnement se fait par achat chez des négociants en bois, en scierie, mais le plus souvent je prélève des morceaux dans les tas de bois de chauffage ( essences de jardin ou de parc, introuvables autrement), par échanges de bois avec des ébénistes, tourneurs, sculpteurs, jardiniers, passionnés . Parfois aussi par recyclage de bois : vieux meubles en noyer, acajou, merisier, Vieux pianos (palissandre de Rio, ébène, plaquette d'ivoire pour les touches), vieux objets sans grand intérêt, en dehors de l'essence de bois, ou trop abîmé pour s'en resservir. Mon stock d'ébène vient de chutes d'un atelier d'objets de tabletterie, récupéré il y a 25 ans. Mes amis voyageurs m'aident aussi beaucoup en ramenant des échantillons dans leurs bagages (salma du Mexique, palissandre vert d'Argentine, santal de Tahiti, teck d'Inde, red gum ou bois de térébenthine d'Australie). Pendant mes pérégrinations, j'ai toujours l'oeil à l'affût du moindre morceau: Chêne vert de la plage de Trousse-chemise de l'Île de Ré, Padouk floté de Mimisan, loupe de chêne vert de l'Aude.

Bois provenant aussi de lieux historiques, voir préhistoriques : buis de Lespugue, chêne , érables, ormes, pruniers, des gorges de la Save, noisetier de l'abri préhistorique d'Aurignac.

Le portrait de Camille Claudel agrandi et reporté sur le panneau de bois (1m50 x 1m50)

Camille Claudel  bois utilisés

Le débit des bois se fait sous forme de plaquettes d'environ 5 mm d'épaisseur . Celles ci sont recoupées en baguettes de même section (donnant un carré) soit de plus petite section, donnant des demie, tiers ou quart de baguettes. Elles sont toutes placées par ligne suivant l'épaisseur de 5 mm. Le nombre de pièces par lignes varie en fonction des détails du dessin et du nombre de petites sections mises en place . La taille de 2,5 cm me permet de tenir plus facilement les pièces qui ont tendances à coller plutôt aux doigts , qu'au panneau.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 22:11
Mosaïque de bois
Mosaïque de bois

Je réalise un portrait de Camille Claudel en mosaïque de bois .

Format carré de 1m50 X 1m50

Format des morceaux de bois : visuel de 5mm x 5mm parfois moins

Nombre d'essences pour les différentes couleurs : 275 pour le moment provenant du monde entier ( 5 continents)

Nombre de pièces prévues : entre 78 000 et 80 000 morceaux

Nombre de pièces en place à ce jour 12 juin : 31 850.

Heures de travail estimé : 600h

Longueur des morceaux de bois(2,5 cm) mis bout à bout : environ 2 km

A droite , amphore en bois tourné avec une mosaïque de bois ( 30 essence et 5300 morceaux de bois) réalisée en 2004

A gauche chaise en bois avec mosaïque sur le dossier (recto: paysage de jour et verso: paysage de nuit) et sur l'assise( nautile) . 160 essences de bois et 17200 morceaux de bois. Réalisée en 2014

Avancée de la mise en place des petits morceaux de bois On voit bien apparaître les nuances des morceaux de bois par rapport au dessin

Panneau à plat. On voit les morceaux de bois avant leur mise en place

Panneau à plat. On voit les morceaux de bois avant leur mise en place

Moitié de la bouche

Moitié de la bouche

31 850 morceaux en placeBacs avec des mélanges et d'autre avec une seule essence et des cartons plein de sacs avec les essences et leur nom

31 850 morceaux en placeBacs avec des mélanges et d'autre avec une seule essence et des cartons plein de sacs avec les essences et leur nom

Un des nombreux bac avec les morceaux de bois . Ici un mélange d'essences pour le côté gauche du portrait. Détail de la bouche en gros plan. On distingue bien les morceaux et les différentes essences de bois.Un des nombreux bac avec les morceaux de bois . Ici un mélange d'essences pour le côté gauche du portrait. Détail de la bouche en gros plan. On distingue bien les morceaux et les différentes essences de bois.

Un des nombreux bac avec les morceaux de bois . Ici un mélange d'essences pour le côté gauche du portrait. Détail de la bouche en gros plan. On distingue bien les morceaux et les différentes essences de bois.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 00:02

STAGE DE MODELAGE. VILLA GALLO-ROMAINE DE MONTMAURIN 31, France

 

Sujet : Vénus et /ou Déesses

 

Autour de la Vénus de Lespugue 

DSC05323m

dans les gorges de la Save. 

 

 

 

 

 

 

 La vénus de Lespugue.vénus de Lespugue

 

 

Réflexions personnelles de chacun sur le site, pour s'imprégnier du lieu et de la nature, pour mieux aborder le travail de création en terre sur le thème. 

Venus de tous les horizons: Californie, Suisse, Belgique, et des 6 coins de France

 

 

 

Repas partagé et  pris en groupe 

Premier repas partagé.

 

 

 

 

Concentration de M. et d'A.

Concentration de M. dans la villadans la villa G R de Montmaurin

 

Puis début du travail de chacun avec le soleil et dans une bonne ambiance.

B et N dans la VillaDémo par A.M. au travail

 

G. au travailF. et M. au travailstage dans la Villa GR de Montmaurin

 

 

 

Lendemain idem, mais le soir du jour 2 , plan B. car alerte orange ( météo) . Réorganisation dans le Grenier à grain de B.et D.

Plan B. Car alerte orange , pluies diluviennes Trombes d'eaux et vent.

Ch. et son travailA. au travailF. au travailG. au travail 2M. au travail2perçage de la pièce de C.

Travail studieux des uns et des autres, pendant qu'il pleut à l'extérieur, mais l'ambiance est au top. La maison est bien occupée, mais chacun y a trouvé une place pour dormir au sec. Les 6 chiens ont fait bon ménage,  Gaïa a pris un bain avec les poissons rouge , Jules et Jim ont aimé les pots de fleurs de D. et les 2 chatons ont bien fait leur sieste sans sauter sur les pièces.. 

 

 

 

Quelques pièces en cours de réalisation.

Pièce d'A. en coursPièce de Br. en coursPièce de F.Pièce de G.Pièce de M. en coursPièces de F. et M.Pièce de D. en coursPièce de E. en cours

 

Prochain épisode: la cuisson , cet été.

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 22:11

DSC00855.JPGDepuis quelques mois nous suivons, Domi et moi , des cours de modelage au Musée de la tuile de Blajan avec un professeur venant d'Auch.

Matière première : de l'argile. Nos inspirations sont diverses, pour Domi, plutôt des personnages: Petite fille, gardienne du temps, pierrot, etc... Pour moi c'est d'une part dans l'animalier : mammouths de différentes tailles, rhinocéros laineux, charges de rhinocérosrhino-qui-courre.jpg, buffle, zébu, éléphant de mer, pingouin, d'une part et des têtes d'africaines, malgaches, bandes dessinées, basques, etc d'autre part.

La semaine dernière avait lieu notre première cuisson avec un four à papierDSC00928.JPG : Les pièces sont transportées délicatement vers le lieu de cuissonDSC00929.JPG Les pièces sont réunies de façon la plus compacte possibleDSC00940.JPG, puis on couvre le tout de bois en quantité suffisanteDSC00948.JPG pour que la température monte à plus de 1000°.

Pour cela on couvre le bois d'une première couche de papier ( plutôt glacé) tartiné de barbotine ( argile très diluée)en le trempant dans une grande bassine (ou poubelle) dans laquelle on a malaxé de la terre avec de l'eau. Puis avec les mains , on recouvre bien tout le papier de barbotine, que l'on couvre de nouveau de papier,DSC00955.JPG directement, puis barbotine, papier, barbotine ... et celà une quinzaine de fois. On ménage une bouche d'entrée et une cheminée.DSC00971.JPG

Nous avions 3 métres de tuyau de poelle pour celà.

On allume le feu devant la bouche d'entrée DSC00975.JPG

pour monter doucement en température puis on pousse le feu dans le four ( au bout d'une demi heure, à une heure). S'il y a des fuites au travers du four(fumées), on les colmate avec du papier et de la barbotine, pendant tout le temps de la cuisson. De midi à onze heure , le soir, pour nous. Repas, goûter, dîner, chants et danses, dans une ambiance de fête.Le four lui même s'est embraséDSC00983.JPG,

à la tombée de la nuit, puis complètement une heure après, DSC00996.JPG laissant apparaître nos pièces dans les tisons ardents .DSC00995.JPG 

 

Pour un 21 juin, c'était notre façon de fêter l'été. Il nous a fallu attendre le lendemain matin pour sortir nos pièces délicatement des cendres et des tisons fumant encore.DSC01007.JPG Bonnes surprises pour certains, DSC01012.JPGDSC01014.JPGdéception pour d'autres.

 

Dans l'ensemble, nous étions satisfait l'un comme l'autre. Nous sommes déjà impatient, dans l'attente de notre prochaine cuisson.       

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 22:57

Nous voici maintenant à Barrère, commune de Balesta. Maison au bout du terrain juin 2012

 

15 ans après Belesta : Balesta. Quelques vues de la maison, ici vu de la route , la maison, à gauche les dépendances et l'atelier, à droite le grenier à grain( sombre) 

qui cache en arrière le four à pains. Derrière les panneaux, le grand noyer avec devant  : une rangée de fruitiers, puis la roseraie, à droite le bassin et en arrière le potager.

Le  grenier à graindouble arc en ciel sur le grenier à grains juin 2012, avec un double arc en ciel

vue du bassinDouble arc en ciel sur le bassin en construction. Juin 2012 en cours de réalisation. Jaguard devant la maison.juin 2012Visite de Dave avec sa Jag. A droite le four à pains. Petite maison blanche avec un gros rosier devant

chemin maison au lever du soleil et brume. Juin 2012 Brume et lever de soleil sur les meules de foin

Patoune juin 2012 Patoune , la gardienne du lieu.pic du midi sous la neige.hiver2012

Les pyrénées vu du dessus du village ( maison en bas derrière la colline) cet hiver,

pic du midi juin 2012

 et le pic du midi vu du jardin mi juin 2012. La neige a pratiquement disparue.

Partager cet article
Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 22:58

photos Mai 2012 Cérons 125Le dimanche 13 mai 2012 avait lieu la fête des petits pois de Cérons (33), en souvenir de la plantation des petits pois entre les règes de vignes, ce qui n'est plus autorisé maintenant. J'y participe depuis plusieurs années et  cette année j'ai été intronisé dans la confrérie des "Petits Pois de Cérons".

 Jérôme, le président et Marie  France, la vice présidente,photos Mai 2012 Cérons 107 m'ont intronisé,

en me revêtant de la petite cape verte et attachée par deux pompons vert comme les petits pois. Jérôme  m'adoudant avec un cep de vigne. A la main une boule en bois tournée pour l'association des "Petits pois" pour un jeu de quilles, en acacia et tournée sur place sur deux axes seulement ,réussie du premier coup ( centrage parfait pour le deuxième axe : coup de bol)?. Celà il y a quelques années et la boule est toujours sphèrique.

  343

 Puis la photo a été prise avec un groupe folklorique  landais.photos Mai 2012 Cérons 109 photos Mai 2012 Cérons 132

 

photos Mai 2012 Cérons 122

Partager cet article
Repost0